A Venir Prochainement

Mercredi 6 Mars a 20h15: Paternel

AVANT-PREMIERE EN PRESENCE DU REALISATEUR
SORTIE NATIONALE LE 27/03
De Ronan Tronchot
France 2023 1h32
Avec Grégory Gadebois, Géraldine Nakache, Lyes Salem, Anton Alluin…
Dans une petite ville du centre de la France, Simon est un prêtre dévoué à sa paroisse. Au cours d’une messe, Louise, qu’il n’avait pas revue depuis son séminaire, il y a des années, refait surface. Elle lui présente Aloé, enfant de 11 ans, dont il est le père. Cette nouvelle va bouleverser son quotidien…
Après avoir participé au montage de nombreux films (Deux, Superstar, Le Fils de Jean) et réalisé deux courts-métrages remarqués dans de nombreux festivals, Ronan Tronchot réalise son premier long-métrage. En tournant à Auxerre, en interrogeant le fonctionnement actuel de l’Église catholique et en s’interrogeant sur le sentiment de paternité chez un prêtre, il réalise un film émouvant porté par l’interprétation de Grégory Gadebois et de Géraldine Nakache. Ronan Tronchot viendra présenter ce film touchant au cinéma Colisée trois semaines avant la sortie nationale. Une belle rencontre à ne pas rater!
« Un film aussi touchant que sympathique porté par un magnifique casting au centre duquel le génialissime Grégory Gadebois est toujours une valeur sûre. » Mediapart

Débat avec Ronan Tronchot après le film

a partir du 6 Mars : Comme un fils

SORTIE NATIONALE
De Nicolas Boukhrief
France 2023 1h42
Avec Vincent Lindon, Karole Rocher, Stefan Virgil Stoica…
Jacques Romand est un professeur qui a perdu sa vocation. Témoin d’une agression dans une épicerie de quartier, il permet l’arrestation de l’un des voleurs: Victor, 14 ans. Mais en découvrant le sort de ce gamin déscolarisé que l’on force à voler pour survivre, Jacques va tout mettre en œuvre pour lui venir en aide. Quitte à affronter ceux qui l’exploitent...
Critique de cinéma dans les années 1980 à la revue culte Starfix, le cinéaste Nicolas Boukhrief réalise des films depuis le milieu des années 1990. Après les succès de Le convoyeur, Cortex ou encore Trois jours et une vie il réalise son dixième long-métrage. En faisant le portrait d’un professeur qui ne croît plus en son métier et en le confrontant à la communauté Rom il réalise un polar intense porté par l’interprétation de Vincent Lindon et du jeune acteur roumain Stefan Virgil Stoica.

a partir du 6 Mars : Inchallah un fils

SORTIE NATIONALE
De Amjad Al Rasheed
Jordanie 2023 1h53 vost
Avec Mouna Hawa, Seleena Rababah......
Sélection Semaine de la critique Festival de Cannes 2023
Jordanie, de nos jours. Après la mort soudaine de son mari, Nawal, 30 ans, doit se battre pour sa part d’héritage, afin de sauver sa fille et sa maison, dans une société où avoir un fils changerait la donne...
Auteur de plusieurs courts-métrages remarqués, le cinéaste jordanien Amjad Al Rasheed réalise son premier long-métrage. En s’inspirant d’une situation vécue par une parente proche, en dénonçant un système patriarcal il compose un très beau portrait de femme confrontée à de nombreuses embûches et réalise un film bouleversant.
« Une œuvre sombre et bouleversante sur le sort qui s’acharne contre les femmes dans la société patriarcale jordanienne. » Avoir-alire.com

Dimanche 10 Mars a 18h: free tibet encore et toujours

SOIREE DEBAT
ASSOCIATION D’IDEES AVEC LA VILLE DE MONTBELIARD, PASSEPORT TIBETAIN ET LE CLUB ALPIN
De Romain De L’Ecotais et Damien Miloch
France 2023 1h12
Documentaire
Assistons-nous au dernier règne du Dalaï-Lama? Alors qu’il est une icône mondialement respectée, le Dalaï-Lama paraît lui aussi menacé, car l’Empire du Milieu semble s’intéresser à sa succession. Nous assistons peut-être au règne du dernier Dalaï-Lama, aujourd’hui âgé de 86 ans. Une éventualité qui pourrait traumatiser tout un peuple et éteindre la voix tibétaine...
Basée à Belfort, l’association Passeport tibétain a produit ce film. Le président de l’association Patrice Muccini a demandé aux documentaristes Romain De L’Ecotais et Damien Miloch d’aller à la rencontre de ceux qui font le Tibet d’aujourd’hui et de demain. À travers ce documentaire, ils reviennent sur l’attitude de l’Occident, les racines du conflit, ils saisissent les enjeux, les motifs d’espoir et imaginent le futur de cette nation.

Débat avec Passeport tibétain après le film

Mardi 19 Mars a 20h15: Bye bye Tibériade

DANS LE CADRE DU FESTIVAL DIVERSITE
SOIREE DEBAT
De Lina Soualem
France 2023 1h23
Documentaire
Deux ans après avoir filmé son père Zinedine Soualem dans le très beau leur Algérie, la cinéaste Lina Soualem poursuit sa démarche en filmant sa mère Hiam Abbass qui a quitté son village palestinien pour réaliser son rêve de devenir actrice en Europe, laissant derrière elle sa mère, sa grand-mère et ses sept sœurs. Trente ans plus tard, elle retourne avec elle sur les traces des lieux disparus et des mémoires dispersées de quatre générations de femmes palestiniennes. Véritable tissage d’images du présent et d’archives familiales et historiques, le film devient l’exploration de la transmission de mémoire, de lieux, de féminité, de résistance, dans la vie de femmes qui ont appris à tout quitter et à tout recommencer. A noter que l’écrivain palestinien Karim Kattan, docteur en littérature comparée et auteur de Le Palais des deux collines a collaboré à l’écriture du scénario. Il viendra parler de ce très beau film avec les spectateurs.
« Ce récit bouleversant, qui résonne très fortement avec l’actualité, est tissé avec beaucoup de délicatesse grâce à des photos, mais aussi des lectures de poèmes ou des scènes rejouées par Hiam Abbas elle-même. » Le Parisien

Débat après le film avec l’écrivain Karim Kattan